Répertoire du personnel

Éric Biron

Professeur agrégé

Faculté de pharmacie
Université Laval
Pavillon Ferdinand-Vandry, local 2484
1050, avenue de la Médecine
Québec (Québec)  G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 poste 7438
Télécopieur: 418 656-2305

Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, CHUL
Laboratoire de chimie médicinale
2705, boul. Laurier
Bureau T4-47
Québec (Québec)  G1V 4G2

Téléphone: 418 656-4141 poste 46318


Équipe

Formation

Baccalauréat en biochimie (Université du Québec à Trois-Rivières)

Maîtrise en chimie organique (Université Laval) (N. Voyer)

Doctorat en chimie organique (Université Laval) (N. Voyer)

Études post-doctorales en chimie pharmaceutique au Technische Universität München (Alexander von Humboldt Fellow) (Horst Kessler)

Recherche

Intérêts de recherche

  • Agents anticancéreux
  • Agents antibactériens
  • Interactions protéine-protéine
  • Peptides cycliques et macrocyles
  • Molécules peptidomimétiques
  • Synthèse sur support solide
  • Chimie combinatoire
  • Chimie biologique
  • Études de relation structure-activité
  • Produits naturels macrocycliques

Projets de recherche

Développement de nouveaux agents anticancéreux: exploration des interactions biomoléculaires impliquées dans la survie des cellules cancéreuses par peptidomimétisme

L’efficacité des principales approches antinéoplasiques a atteint un plateau critique dans le traitement de plusieurs cancers et la résistance à la chimiothérapie est devenue un problème fréquemment observé. Il y a donc un besoin urgent de découvrir de nouveaux composés anticancéreux innovateurs et efficaces. L’objectif principal du projet de recherche est de développer de nouveaux agents antinéoplasiques qui ciblent des protéines multifonctionnelles clés surexprimées dans les cellules cancéreuses et essentielles à la maintenance tumorale. Parmi ces protéines, le groupe du Dr Biron s’intéresse aux membres de la famille des protéines inhibitrices de l’apoptose (survivine, IAP, XIAP) et aux protéines du choc thermique (Hsp). La stratégie consiste à empêcher sélectivement des interactions protéine-protéine essentielles à leurs fonctions biochimiques et biologiques dans la survie des cellules cancéreuses en développant des inhibiteurs sélectifs par peptidomimétisme. Cette approche offre l’opportunité unique d’inhiber simultanément plusieurs processus biochimiques essentiels à la survie et la prolifération des cellules cancéreuses.

Résistance aux antibiotiques : exploitation de nouvelles cibles bactériennes pour le développement d’agents antibactériens innovateurs

La résistance aux antibiotiques est devenue un défi majeur dans le traitement des infections bactériennes. Les récents progrès en génétique bactérienne ont permis d’identifier de nouvelles cibles bactériennes. En collaboration avec le Dr Roger Lévesque de la Faculté de médecine, l’équipe du Dr Biron cherche à exploiter une de ces nouvelles cibles extrêmement prometteuses pour développer des agents antibactériens innovateurs. Le complexe multi-protéique des Mur (MurA à MurF), une série d’enzymes impliqués dans la synthèse cytoplasmique du précurseur du peptidoglycane, joue un rôle essentiel dans la formation de la paroi bactérienne. La stratégie consiste à inhiber les interactions protéine-protéine impliquées dans l’assemblage du complexe multi-protéique à l’aide de molécules peptidomimétiques pour empêcher sa formation et la synthèse du précurseur du peptidoglycane dans le cytoplasme. Le potentiel de développer de nouveaux antimicrobiens à partir de ces protéines du ‘’murosome’’ est tout à fait exceptionnel.

Nouvelles approches synthétiques pour la préparation de dérivés hétérocycliques peptidomimétiques: application en chimie combinatoire

Pour réaliser pleinement leur fonction biologique, la plupart des protéines interagissent avec d’autres protéines. Ces interactions protéine-protéine sont impliquées dans un grand nombre de maladies et représentent des cibles thérapeutiques très intéressantes. Ce projet vise à élaborer de nouvelles stratégies de synthèse pour la préparation de molécules hétérocycliques peptidomimétiques et de les appliquer en chimie combinatoire pour identifier et développer des inhibiteurs sélectifs d’interaction protéine-protéine. L’approche consiste à utiliser la synthèse organique sur support solide pour effectuer des réactions multicomposantes de type UGI afin de générer des hétérocycles polysubstitués.

Développement de nouvelles approches pour la synthèse de molécules cyclopeptidiques et macrocycliques pour la préparation de chimiothèques combinatoires

Les peptides cycliques et les macrocyles sont une source importante de molécules biologiquement actives. Ils possèdent une grande variété d’activité biologique et sont produits par un grand nombre d’organismes dans la nature. Leurs propriétés pharmacologiques exceptionnelles favorisent leur utilisation comme agent thérapeutique et plusieurs sont déjà utilisés cliniquement comme la cyclosporine A (immunosuppresseur), caspofungine (antifongique), daptomycine (antibiotique), etc. Les structures macrocycliques représentent une plateforme moléculaire unique pour explorer des cibles thérapeutiques et découvrir des agents thérapeutiques sélectifs car ils possèdent une diversité fonctionnelle en plus d’une diversité conformationnelle. Cette diversité structurale exceptionnelle peut facilement être exploitée par simple modification de la séquence linéaire. L’objectif de ce projet est de développer de nouvelles stratégies de synthèse sur support solide pour préparer des chimiothèques de molécules macrocycliques et de les utiliser pour des criblages sur de nouvelles cibles thérapeutiques pour découvrir de nouveaux ligands sélectifs.

Enseignement

Publications récentes

Titre Auteurs Référence
bibliographique

Toward solid-phase peptide fragment ligation by a traceless-Ugi multicomponent reaction approach

Jobin, Steve ; Méjean, Alexia ; Galindo, Sindy-Marcela ; [...]

Organic and biomolecular chemistry, Vol. 14 (47), 11230-11237 (2016)

Preparation of N-substituted N-arylsulfonylglycines and their use in peptoid synthesis

Jobin, Steve ; Vézina-Dawod, Simon ; Herby, Claire ; [...]

Organic letters, Vol. 17 (22), 5626-5629 (2015)

Recent progress in the development of protein-protein interaction inhibitors targeting androgen receptor-coactivator binding in prostate cancer

Biron, Éric ; Bédard, François

The Journal of steroid biochemistry and molecular biology, Vol. 161, 36–44 (2016)

Machine learning assisted design of highly active peptides for drug discovery

Giguère, Sébastien ; Laviolette, François ; Marchand, Mario ; [...]

PLoS computational biology, Vol. 11 (4), 1-21 (2015)

N-Substituted arylsulfonamide building blocks as alternative submonomers for peptoid synthesis

Vézina-Dawod, Simon ; Derson, Antoine ; Biron, Éric

Tetrahedron letters, Vol. 56 (2), 382–385 (2015)

Voir la fiche complète sur CorpusUL

Autres publications

Toutes les publications: PubMed

Publications récentes

Bédard F, Girard A, Biron E. A Convenient Approach to Prepare Topologically Segregated Bilayer Beads for One-Bead Two-Compound Combinatorial Libraries. Int. J. Pept. Res. Ther. 2013, 19, 13-23

Kessler H, Chatterjee J, Doedens L, Operrer F, Biron E, Hoyer D, Schmid H, Gilon C, Hruby VJ, Mierkes DF. New Perspectives in Peptide Chemistry by N-Alkylation, Adv. Exp. Med. Biol. 2009, 611, 229-31.

Biron E, Voyer N. Toward Sequence Selective DNA-Binding: Design, Synthesis and DNA-Binding Studies of Novel Bis-Porphyrin Peptidic Nanostructures, Org. Biomol. Chem. 2008, 6, 2507-2515.

Biron E, Chatterjee J, Ovadia O, Langenegger D, Brueggen J, Hoyer D, Schmid H, Jelinek R, Gilon C, Hoffman A, Kessler H.Improving Oral Bioavailability of Peptides by Multiple N-Methylation: Somatostatin Analogs, Angew. Chem. Int. Ed. (2008), 47, 2595-2599.