Portrait de la Faculté

Une Faculté complète

La Faculté de pharmacie de l’Université Laval contribue activement à l’enseignement de la pharmacie et à l’évolution du savoir dans ce domaine grâce à la recherche.

Une communauté riche et diversifiée

Aujourd’hui, la Faculté de pharmacie, c’est:

  • 29 professeurs, 15 chargés d’enseignement (dont 6 responsables d’encadrement d’étudiants) et 30 chargés de cours
  • Près de 150 auxiliaires d’enseignement et conférenciers
  • Plus de 1000 chargés d’enseignement clinique (pour les apprentissages en milieu professionnel des étudiants)
  • 3 responsables des milieux professionnels
  • 1 responsable de formation pratique
  • 3 professeurs émérites

Un milieu de recherche et de création unique et dynamique

  • Plus de 10 domaines de recherche différents reliés au domaine de la santé
  • Près de 5,5 millions de dollars en subventions de recherche accordées à nos professeurs en tant qu’investigateurs principaux, dont plus de 1,53 million provient des Instituts de recherche en santé du Canada
  • 14 bourses de recherche, 2 chaires de recherche et une bourse octroyée à partir d’une chaire de recherche
  • Plus de 160 articles parus dans des revues scientifiques à portée internationale et plus de 200 présentations lors de congrès provinciaux, nationaux et internationaux

Mission, vision et valeurs

Mission

Dans un environnement avant-gardiste, la Faculté de pharmacie de l’Université Laval a comme mission de former des pharmaciens innovateurs, des chercheurs de calibre international et d’autres professionnels dans le domaine du développement et de l’usage optimal des médicaments. Elle contribue ainsi significativement à la santé de la population et à l'avancement des connaissances et des savoirs pharmaceutiques.

Vision

La Faculté de pharmacie de l’Université Laval s’impose comme un chef de file mondial en formation, en créant un modèle avant-gardiste qui intègre étroitement la recherche et les soins et services pharmaceutiques dans l’exercice évolutif de la pharmacie.

Valeurs

La Faculté de pharmacie de l’Université Laval souscrit aux valeurs suivantes:

  • le respect
  • la rigueur
  • l’excellence
  • l’intégrité
  • l’engagement

Elle place les étudiants au centre de ses préoccupations et, dans la mesure où ses valeurs sont bien connues, intégrées et partagées par tous ses membres et partenaires, elle encourage:

  • le leadership
  • la collaboration interprofessionnelle
  • l’innovation

Historique de la Faculté de pharmacie

Les débuts de l'École de pharmacie

C’est à partir du 10 avril 1860 que des apprentis pharmaciens de Québec pouvaient suivre des cours offerts par la Faculté de médecine de l'Université Laval. Le 9 juin 1924, grâce à la ténacité des pharmaciens de la ville de Québec, les autorités de l'Université Laval acceptent de mettre sur pied une École de pharmacie, d'abord rattachée à la Faculté des arts. Alfred-Émile Francoeur, docteur en pharmacie, en sera le 1er directeur. Au fil du temps, le statut et la localisation de l’École ont maintes fois changés.

1942
Rattachement à la Faculté des sciences et locaux situés sur le boulevard Bonne Entente

1962
Installation au pavillon Alexandre-Vachon

1964
Rattachement à la Faculté de médecine

1990
Transfert au pavillon Ferdinand-Vandry

1997
L'École de pharmacie obtient le statut de faculté

L'évolution de la profession et de la formation

L'exercice de la pharmacie a beaucoup évolué au cours des dernières décennies. Autrefois préparateur de médicaments et chimiste, tributaire d'un arsenal thérapeutique limité, le pharmacien est devenu, au fil des ans, un véritable conseiller et un spécialiste des médicaments. Parallèlement, l'enseignement en pharmacie, surtout composé de stages à l'origine, a considérablement changé.

1942
Le rattachement à la Faculté des sciences permet à l'École de pharmacie d'avoir des laboratoires mieux organisés et de mettre sur pied un programme d'une durée de 4 ans.

Années 1950
Un plus grand nombre de cours théoriques sont offerts principalement en chimie, en pharmacie galénique et en botanique.

1962
L'École offre les premiers cours de pharmacie d'hôpital.

1968
Le programme de certificat en pharmacie d'hôpital est créé, lequel deviendra par la suite le diplôme et, en 1993, la maîtrise.

1971
Le premier stage clinique en milieu hospitalier est créé.

1974
Un bloc de cours en santé communautaire est ajouté au programme pour permettre à l'étudiant d'avoir une vision globale de la santé et de l'interdisciplinarité.

1994
Un nouveau programme de baccalauréat est élaboré en tenant compte des nouvelles réalités de la pratique en pharmacie.

1997
La Faculté introduit de nouveaux programmes de 2e et 3e cycles en recherche.

2011
Le doctorat de 1er cycle en pharmacie est implanté.

L'essor de la recherche et des études supérieures

L'embauche de nouveaux professeurs, à partir de 1970, donne un essor important aux études des 2e et 3e cycles grâce à l'introduction des domaines de la pharmacocinétique et du métabolisme des médicaments. L'expertise des professeurs intensifie donc considérablement la recherche pharmaceutique, tant fondamentale que clinique.

Les défis de la Faculté

Loin de se cantonner à ses acquis, la Faculté de pharmacie consolide sa position de leader en formation et en recherche. Elle s’attaquera aussi à quelques défis pour les prochaines années:

  • l'implantation d’un programme rehaussé de doctorat de 1er cycle axé sur le développement des compétences
  • le développement de la recherche de pointe
  • la formation aux pratiques de la collaboration interprofessionnelle
  • le développement d’une offre rehaussée de formation continue

Organigramme